arton23190-9bd81-d89e1.jpgCommuniqué de presse

Elections sénatoriales

Dans 10 jours, le dépôt des listes des élections sénatoriales sera clos. Dans un département comme le nôtre, où il n’y a aucun conseiller départemental ni aucun député de gauche, dans une région dorénavant dirigée par Valérie Pécresse, il est de notre responsabilité de créer les conditions du rassemblement pour voir élire au moins un sénateur de Gauche dans les Yvelines.

L’existence d’un groupe de gauche dans cette assemblée n’est pas garantie et se jouera de peu. Cette existence est néanmoins nécessaire pour pouvoir déposer des amendements et intervenir en séance. La voix de ceux qui défendent les collectivités territoriales et les services publics, durement attaqués par le plan d’économie de Manuel Valls et dangereusement menacés par le projet d’Emmanuel Macron, doit être entendue. La suppression de la taxe d’habitation et le plan d’économies de 13 milliards sur le budget des collectivités portera un coup dur aux finances et à l’autonomie de celles-ci. Cette cure d’austérité répond au dogme de la réduction des dépenses publiques sans se soucier le moins du monde de la satisfaction des besoins de la population.

Nous lançons donc un dernier appel aux élus socialistes, écologistes, insoumis, à tous les élus estimant nécessaire qu’une autre voix soit entendue, la voix de la défense des services publics, seule garante de l’égalité des citoyens sur le territoire, la voix de la sauvegarde de nos collectivités, la voix qui s’opposera aux ordonnances visant à détruire le code du travail, la voix qui met l’Homme et son environnement au centre de ses préoccupations. Il est encore temps de nous unir sur un projet aux valeurs humanistes et écologistes qui contribue à construire un monde de justice, de solidarité, de fraternité et de paix répondant aux besoins et droits humains.

Nelly Dutu, Maire de La Verrière

Eric Roulot, Maire de Limay

Michel Lebouc, Maire de Magnanville

Colette Gergen, secrétaire fédérale du PCF dans les Yvelines