Dans mon billet précédent j’ai fait état de l’altercation entre Messieurs Perrot, Mennessier et Jarnet qui a surgi de manière inattendue lors de la réunion du Conseil municipal du 15 mai.

M. Jarnet m’a transmis le message ci-dessous que je publie bien volontiers.

Il est vrai que M. Jarnet a tenu un rôle mineur dans cette querelle conclue par le vote d’abstention des deux conseillers municipaux de la majorité.

S’agissant de la question de l’accueil des réfugiés qui est intervenue de manière surprenante au milieu de la controverse, vous pouvez vous référer à mes différents billets sur la question (cliquer ici).

Je reviendrai plus tard sur les effets de la loi ALUR.

Cliquer sur le texte pour l’agrandir.

droit_de_r_ponse_M._Jarnet.JPG