M. Lequiller nous annonce qu’il a « mûrement réfléchi » et qu’il a décidé de ne pas se présenter à la prochaine élection législative dans notre 4ème circonscription. Il était pourtant encore candidat il y a quelques semaines. Bof !

Il rappelle qu’il est député sans discontinuité depuis 1988. Près de 30 ans, c’est en effet beaucoup ! (*). Ce cumul peinard de mandats sur de longues durées n’est pas acceptable. Le programme du P.C.F. propose d’ailleurs une stricte limitation non seulement du cumul mais aussi du renouvellement des mandats..

M. Lequiller nous annonce que c’est G. Fournier qui le remplacera à l’élection du 11 juin.

M. Fournier est maire de Chatou et, vous l’avez peut-être oublié, il est également conseiller départemental (on disait naguère conseiller général) de notre canton. Il est d’ailleurs vice-président de ce Conseil départemental monocolore.

CartonRouge.jpgDurant la campagne des élections au Conseil départemental de 2015 - j’étais également candidat - il n’avait soufflé mot des impôts départementaux. Et pour cause, le Conseil départemental, dont il est un vice-président, les a augmentés de 66% dès la première année ! Pas plus qu’il n’avait annoncé les mesures relatives à la petite enfance et à la famille qui ont conduit à la fermeture, l’an dernier, de notre Centre de Protection Maternelle et Infantile (PMI) et de Planification Familiale à Marly ! A ma connaissance il ne s'en est d'ailleurs pas justifié.

M. Lequiller le confirme:« M. Fournier portera les valeurs de la droite et du centre ». Vous êtes avertis !

(*) Vous l'avez peut-être oublié, M. Lequiller est par ailleurs conseiller régional depuis 2015