Un peu par hasard je lis sur le site de la mairie cette information : par courrier du 11 octobre (lire ci-dessous en annexe) le Sous-Préfet (pour le Préfet) émet un avis favorable sur la modification envisagée du PLU.

Et cet avis favorable est émis sans réserve. J’en suis surpris car l’Etat, sous la signature du Préfet des Yvelines, avait exprimé l’an dernier un avis défavorable sur le projet de révision du PLU, Le Préfet avait alors estimé que les objectifs de constructions de logements étaient « très en deçà » de ceux fixés par les lois SRU et du Grand Paris. Cet avis défavorable n’avait d’ailleurs pas été suivi d’effets puisque le Préfet était resté silencieux après l’adoption par le Conseil municipal en décembre dernier du projet de révision qui ne tenait aucunement compte de ses observations.

Dès lors comment comprendre l’avis favorable du 11 octobre puisqu’aujourd’hui le projet de modification du PLU a manifestement pour objectif principal de contourner encore plus les dispositions légales (loi ALUR) qui favorisent la construction de logements ?

En tout cas cet avis de l’Etat ouvre la porte à la mise en œuvre des nouvelles dispositions du projet de modification qu’on voit mal modifiées significativement par le Conseil municipal qui se réunira le 18 décembre prochain. Voir à ce sujet mon compte-rendu perso de la réunion du Conseil du 25 septembre en cliquant ici.