Jean-Claude Merle (ancien) Conseiller municipal P.C.F. de Marly-le-Roi, 1 square de Monte Cristo 78160 Marly-le-Roi, 01 39 16 15 15, 06 77 92 38 60, jean-claude.merle@orange.fr

Election départementale

Fil des billets - Fil des commentaires

Financement de notre campagne électorale - appel à la souscription

pi_ces_empil_es.JPGVoici le message que nous diffusons auprès de nos amis et des démocrates qui "estiment que le Front de Gauche est indispensable à la vie politique dans notre pays et dans notre région".

Cher(e)s ami(e)s,

Dans notre canton de Chatou le Front de Gauche a obtenu 816 voix et 3,3% des suffrages exprimés. Difficile d’établir une comparaison pertinente avec les précédentes élections cantonales puisqu’en 2011 elles ne se déroulaient pas dans les villes de Chatou, Croissy et Le Vésinet et dans ces mêmes villes, en 2008, le Front de Gauche n’était tout simplement pas représenté !

Aussi modeste soit-il, notre résultat est supérieur à celui de la dernière élection générale, celle des Européennes, où nos candidats avaient obtenu 2,2% des suffrages exprimés dans notre canton.

Il reste que ce résultat est inférieur à 5%, seuil en dessous duquel les candidats ne sont pas remboursés par l’Etat de leurs frais de campagne électorale ! Celle-ci nous aura coûté environ 5 000 € qu’il nous faut donc financer.

C’est pourquoi nous faisons appel non seulement à ceux qui soutiennent le Front de Gauche mais aussi à tous les démocrates qui estiment que le Front de Gauche est indispensable à la vie politique dans notre pays et aussi dans notre région.

Bien noter que, si vous êtes imposable, vous bénéficiez d’une déduction fiscale sur vos revenus correspondant à 66% de votre don. Il vous sera délivré un reçu par retour.

Les chèques sont à établir à l’ordre de “D. Daguet, mandataire financier de J-C Merle et M. Tachot “ et doivent être adressés à: Mme Danielle Daguet, 21 rue de Mareil, 78160 Marly-le-Roi.

Merci !

Michèle Tachot PCF - Front de Gauche

Jean-Claude Merle PCF - Front de Gauche

Nicole Arrasse PG - Front de Gauche

Marouane Kharradji PG - Front de Gauche

 

Retour sur l'élection départementale

résult dép 2015

Voici le tableau des résultats comparés entre, d’une part, l’élection départementale de 2011 qui n’avait connu dans notre canton qu’un seul tour, et d’autre part, les deux tours de celle de 2015.

Bien noter qu’il ne s’agit que de la Ville de Marly puisque, mis à part Le Port Marly, les autres villes de notre canton (Chatou, Croissy et Le Vésinet) n’étaient pas concernées par l’élection de 2011.

J’avance à pas prudents dans cette comparaison car pour faire une bonne analyse il faudrait être du métier. Et encore voit-on couramment des analystes politiques solliciter les résultats afin qu’ils abondent dans le sens de leurs orientations politiques personnelles sous-jacentes.

Lire la suite...

 

2ème tour des départementales dans la ville de Marly seulement

Dans le courant de la semaine prochaine je ferai un petit billet sur les résultats électoraux du 1er et 2ème tour à Marly.

Voici ceux du 2ème tour (cliquez sur le tableau pour l'agrandir).

r_sultats_du_second_tour___Marly.JPG

J'ajoute après coup les résultats sur l'ensemble du canton:

ensemble_du_canton.JPG

 

La Société Générale n’a pas voulu de nous !

Il faut savoir que les candidats doivent ouvrir obligatoirement un compte bancaire, en quelque sorte « spécial élections ». C’est la loi.

Cela n’emballe pas les banquiers parce qu’il y circule des sommes souvent modestes avant que le compte ne soit clôturé et la liste de ses mouvements transmise à la "Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques » soit quelques semaines après la clôture du scrutin.

Nous avons donc sollicité la Société Générale, agence des Grandes Terres où j‘habite. La Société Générale nous a sèchement répondu « Nous sommes au regret de vous informer que nous ne donnons pas une réponse favorable à votre demande". Et la Société Générale nous renvoie vers la Banque de France qui «vous désignera d’office un établissement qui gèrera votre compte ».

Heureusement, nous avons contacté l’agence locale d’une autre banque qui n’a pas fait autant de difficultés pour rendre ce service à caractère civique.

La Société Générale, ce n’est pas cette banque qui recherchait il y a quelques années près de 5 milliards euros, égarés dans les méandres du crash financier?

Les dépenses de campagne électorale sont remboursées par l’Etat. Mais vous devez savoir que les candidats qui n’obtiennent pas 5% des suffrages exprimés ne font l’objet d’aucun remboursement. C’est notre cas à nous, candidats du Front de Gauche, dans le nouveau canton de Chatou.

La campagne électorale nous reviendra à environ 5 à 6 000 € (affiches, circulaires électorales, bulletins de vote, tracts, expertise comptable obligatoire). C’est pourquoi nous ouvrons une souscription, comme nous en avons le droit, en faisant appel au soutien non seulement des partisans du Front de Gauche mais à tous les démocrates qui estiment que tous les courants politiques ont le droit d’exister.

A réception, Danielle Daguet, mandataire financier de Michèle Tachot et moi-même, vous renverra un reçu qui permettra au donateur, s’il paie des impôts sur le revenu, de bénéficier d’une déduction fiscale de 66% du montant du don.

Merci !

souscription.JPG

 

2ème tour, déclaration de M. Tachot et J-C Merle

arton12949-91d34.jpgVoici notre appel à voter en faveur des candidats PS-PRG dimanche prochain.

(cliquer sur l'image pour l'agrandir)

d_claration_J-C_Merle-M._Tachot.JPG

 

Il y aura un 2ème tour dimanche prochain

urne_avec_bulletins.jpgVoici les résultats pour l'ensemble du canton de Chatou:

Inscrits: 55 280

Votants 25 392 (45,93%)

Nuls: 191 (0,75%)

Blancs: 558 (2,2%)

Exprimés: 24 643 voix (44,57%)

Front de Gauche: 816 voix (3,31%)

Europe Ecologie Les Verts: 2 330 voix (9,46%)

Parti Socialiste - Parti Radical de Gauche: 4 013 voix (16,28%)

UMP-UDI-Modem: 13 696 voix (55,38%)

Front National: 3 788 voix (15,37%)

La droite l'emporte avec 55,38% des voix mais....il y aura néanmoins un deuxième tour car elle n'obtient pas 25% des inscrits.

Bien qu'ayant obtenu moins de 12,5% des inscrits, les candidats du Parti Socialiste arrivés en deuxième position seront néanmoins présents au deuxième tour. C'est la règle de ce mode de scrutin improbable. J'irai donc voter pour ces candidats dimanche prochain.

Dans le courant de la semaine je rédigerai un billet sur ces résultats.

 

Blog en sommeil jusqu'à dimanche soir

sommeil.jpgC'est la loi, je mets mon blog en sommeil à partir de samedi 0 heure et jusqu'à la clôture du scrutin à 20 heures. Je vous ferai connaître les résultats dans la soirée.

 

On passe à la télé !

Samedi dernier, Michèle, Marouane et moi nous étions sur le marché de Chatou.

Yvelines_Premi_re.JPGYvelines Première nous a filmés en même temps d'ailleurs que les candidats d'Europe Ecologie Les Verts. Vous pouvez visionner ce reportage de 2 minutes environ en cliquant ici..

Et voici quelques extraits photos:

Mich_le.JPG

marouane_et_Mich_le.JPG

March__de_Chatou.JPG

Mich_le_Tachot___Jean-Claude_Merle.JPG

 

Canton de Chatou: tract du Front de Gauche

tract_p.1.JPG

tract_partie_photo_p.1.JPG

tract_p.2.JPG

 

Canton de Chatou: les candidats du Front de Gauche

Les élections départementales ont lieu les 22 et 29 mars.

Vous êtes des lecteurs avisés et vous savez déjà que ces élections s’appelaient naguère « élections cantonales ». « Elections départementales » me semble en effet mieux refléter la réalité car on n’est pas élu pour gérer un canton mais un département.

La majorité socialiste a mis en œuvre un mode de scrutin tarabiscoté. D’une part il veut assurer la mixité hommes/femmes au sein du conseil départemental, ce qui est très bien. Mais d’autre part il veut maintenir le scrutin à deux tours. On disait auparavant « uninominal à 2 tours », on pourrait dire aujourd’hui « binominal à 2 tours ». Et le résultat est le même: ce mode de scrutin conduit à favoriser de manière disproportionnée les représentations de l’UMP et du PS dans les assemblées. Il s’agissait pour le PS d’éviter à tout prix la proportionnelle qui aurait permis à la fois d’assurer la mixité et de garantir une représentation équitable des différents courants politiques.

Il a donc fallu diviser par environ 2 le nombre de cantons (21 au lieu de 39) et chaque canton élira un binôme « un homme/une femme » épaulé par 2 remplaçants également de sexes différents.

Ci-dessous la carte des cantons des Yvelines où vous repérerez le canton de Chatou (80 000 habitants) composé des communes de Chatou, Croissy-sur-Seine, Le Vésinet, Le Port-Marly et Marly-le-Roi

Pour être élu au 1er tour de scrutin un binôme doit recueillir la majorité absolue des suffrages exprimés et un nombre de suffrages égal au quart des électeurs inscrits. Au second tour la majorité relative suffit.

Pour qu’un binôme puisse se présenter au second tour il doit avoir obtenu au 1er tour un nombre de voix au moins égal à 12,5% du nombre des électeurs inscrits.

Enfin si un seul binôme remplit cette condition le binôme ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages après lui peut se maintenir au second tour et si aucun binôme ne remplit cette condition, seuls les deux binômes arrivés en tête peuvent se maintenir au second tour . Ouf ! Quelles contorsions pour se préserver de la proportionnelle. Avec le système proportionnel un seul tour aurait suffi.

Les membres du Front de Gauche ont désigné leurs candidats pour notre canton (photo ci-dessous). Le binôme est constitué de Michèle TACHOT (PCF - Chatou), Jean-Claude MERLE (PCF - Marly-le-Roi). Nos remplaçants sont Nicole ARRASSE (PG-Chatou) et Marouane KHARRADJI (PG-Le Port Marly).

J’ai donc l’honneur de faire partie d’un « binôme » !

Cliquer sur les images ci-après pour les agrandir

Chatou-FDG.JPG

carte_des_cantons.JPG

 

Le canton de Marly devient le canton de Chatou

Une loi Sarkozy qui instituait un élu territorial à double casquette (Conseil départemental et Conseil régional) a été heureusement abolie.

Le mode d’élection des Conseillers départementaux (ex. Conseillers généraux), c’est-à-dire le scrutin uninominal à 2 tours, ne favorise pas, c’est peu dire, la parité hommes-femmes. Le Conseil départemental des Yvelines compte à peine 10% de femmes (4 sur 39) !

La réforme démocratique consistait, à l’instar des élections régionales, à imposer un système proportionnel où les listes de candidats départementaux seraient constituées alternativement d’hommes et de femmes. Oui mais, ouh là là, c’était introduire la proportionnelle aux lieu et place du scrutin uninominal qui enracine le bipartisme dans notre pays au bénéfice du PS et de l’UMP. Un coup pour le PS, un coup pour l’UMP et ainsi de suite…

Le Parti socialiste a donc concocté un dispositif emberlificoté qui permet d’instituer le paritarisme tout en préservant le bipartisme PS-UMP.

Le nombre de cantons est divisé par deux et dans chaque canton un binôme homme-femme sera élu. C’est une sorte de « scrutin binominal à deux tours ». Vous m’avez suivi ?

Bref, prenons l’exemple de notre département des Yvelines. Le projet gouvernemental vient de parvenir en Préfecture.

A la suite de ce nouveau découpage, le nombre de cantons passerait de 39 à 21 et, au prochain renouvellement de 2015, les électeurs de ces nouveaux cantons devront choisir entre des listes comprenant chacune un homme et une femme.

Je m’en tiens dans ce billet au sort de notre ville. Notre canton dit de « Marly-le-Roi » comptait les 3 villes de Marly-le-Roi, Le Port-Marly et Louveciennes. Nous ferions dorénavant partie d’un canton dit de « Chatou » comprenant les 5 villes de Chatou, Croissy-sur-Seine, Le Port-Marly, Le Vésinet et donc Marly.

Qu’est-ce qu’un canton aujourd’hui ? Une simple circonscription électorale. Donc je n’ai pas de nostalgie du fait que notre canton perde le nom de notre ville. En revanche à quelles contorsions le désir de maintenir des positions acquises ne conduit-il pas? Et puisqu’il s’agit d’un redécoupage cela provoquera ici ou là des protestations que nous aurait évité la proportionnelle.

Vive la proportionnelle !

Ci-après un extrait du nouveau découpage. Vous pouvez atteindre la totalité du découpage des Yvelines sur le site de la Préfecture. Cliquer ici.

projet_de_canton.JPG

 

Eclairage sur le 2ème tour de l’élection cantonale

arton12949-91d34.jpgCes commentaires portent sur les seuls résultats de la ville de Marly-le-Roi.

En 2004 M. Lequiller avait été élu au 1er tour. L’élection précédente à laquelle on peut comparer les résultats d’hier est celle, récente, du 2ème tour des régionales de 2010 où une liste de droite et une liste de gauche étaient également qualifiées.

Disons tout de suite que l’analyse des résultats est délicate du fait de la très forte abstention mais aussi du fait que des électeurs abstentionnistes du 1er tour sont venus voter au 2ème et…inversement. Donc soyons prudents!

Lire la suite...

 

Les résultats à Marly

Voici les résultats dans le canton:

P. Lequiller: 62,66% élu

S. Dubos: 37,34%

et dans la seule ville de Marly:

- P. Lequiller 58,81%

- S. Dubos: 41,19%

Des résultats plus détaillés demain lundi!

 

APPEL

Merci aux électeurs du FRONT DE GAUCHE qui nous ont apporté dimanche dernier leurs suffrages avec 508 voix et 6,1 % dans notre canton dont 410 voix et 8,20% pour la seule ville de Marly-le-Roi.

En votant FRONT DE GAUCHE vous avez sanctionné la politique de N. Sarkozy et vous vous êtes simultanément prononcés pour une Gauche qui se bat à vos côtés et qui aura demain le courage de s’attaquer sans faiblir aux privilèges.

Le FRONT DE GAUCHE obtient également de bons résultats au plan national avec près de 9% et plus de 10% dans les cantons où il était représenté. C’est une force en progrès avec laquelle il faut compter !

Pour la première fois depuis longtemps, le Conseiller général sortant et député UMP M. Lequiller est mis en ballottage.

La candidate du Parti Socialiste, Sandrine DUBOS est arrivée en tête de la Gauche au 1er tour. La règle républicaine s’applique. Au 2ème tour, Sandrine DUBOS devient la candidate de toute la Gauche.

Dimanche prochain, votez Sandrine DUBOS !

Marly-le-Roi, le 22 mars 2011

Jean-Claude MERLE

Conseiller municipal de Marly-le-Roi

(P.C.F.)

Claudia PICON

Conseillère municipale de Marly-le-Roi

(de Gauche, non inscrite)

 

Résultats de l'élection à Marly

arton12949-91d34.jpgVoici quelques commentaires sur les résultats des élections dans notre ville de Marly-le-Roi. Sauf indication contraire ils ne portent pas sur le canton qui comprend également Port-Marly et Louveciennes.

Quelles sont les élections de référence ? A mon avis les plus pertinentes sont les élections cantonales précédentes de 2004 et les élections les plus récentes, celle des régionales (1er tour) de 2010.

Bien entendu l’accroissement considérable de l’abstention en 2010 puis en 2011 fragilise les comparaisons. La participation a en effet atteint 66,9% en 2004 mais 51,5% en 2010 et 42,5% seulement en 2011 !

En outre les différents courants politiques n’ont pas été représentés de la même manière dans ces trois élections. Par exemple, en 2004 le Parti Socialiste ne présentait pas de candidat et soutenait dès le 1er tour une candidate du parti des Verts. Autre exemple, les organisations d’extrême gauche étaient présentes en 2004 et 2010 mais pas en 2011.

Enfin le nombre d’inscrits est passé de 11 237 (2004) à 11 938 (2011).

Ces observations prudentielles étant dites il faut bien se débrouiller avec ce que nous avons :

Lire la suite...

 

Les résultats du 1er tour

Voici les résultats en % pour les impatients. Demain les résultats plus détaillés et mes commentaires.

Dans le canton:

- FN: 12,35%

- UMP: 45,72%

- Divers droite: 6,54%

- Europe Ecologie-Les Verts: 14,03%

- Parti Socialiste: 15,20%

- Front de Gauche: 6,10%

Deux candidats seront présents au 2ème tour: P. Lequiller (UMP) et Sandrine Dubos (Parti Socialiste)

Dans la seule ville de Marly-le-Roi:

- FN: 11,99%

- UMP: 43,03%

- Divers droite: 4,62%

- Europe Ecologie-Les Verts: 15,43%

- Parti Socialiste: 16,73%

- Front de Gauche: 8,20%

 

A lundi !

arton14002-36d1e.jpgLa veille et le jour du scrutin, la jurisprudence interdit une actualisation de site internet qui s'analyserait comme un nouveau message. Je cesse donc tout nouveau billet jusqu'à lundi et je neutralise jusqu'à cette date d'éventuels nouveaux commentaires.

A lundi!

Jean-Claude Merle

 

Est-ce que M. Lequiller tirait les cheveux des filles?

br_ves.gifNous avions déjà relevé la propension de M. Lequiller à nous faire part de ses grandes qualités et de celles de sa suppléante. A eux deux ils réunissent goût de l’écoute et du dialogue, esprit d’ouverture, grande qualité et compétence. C’est tout ? Non, M. Lequiller a évidemment été trop modeste dans ses premières déclarations. Il se devait impérativement de compléter ce tableau et il nous annonce aujourd'hui qu’il est en permanence sur le terrain, qu’il est un conseiller général travailleur et reconnu, qu’il est le plus expérimenté et le plus influent et qu’il forme avec sa suppléante un tandem compétent, uni et sympathique.

Ouf ! Mais sommes-nous vraiment complètement informés des qualités de M. Lequiller ? N’en a-t-il pas oublié ? Par exemple, je suis certain que M. Lequiller ne tirait jamais les cheveux des filles dans les cours de récréation. Bon sang, vivement une confirmation !

Et la réforme des collectivités territoriales ? Et la suppression de la taxe professionnelle ? Toutes lois votées par un certain M. Lequiller, député UMP. Broutilles que cela !

 

Face à la droite, une bonne gauche!

Voici le texte de notre tract qui sera diffusé à partir de demain vendredi:

Pour agrandir cliquer sur les images

Tract_2_4_Page_1.jpg

Tract_2_4_Page_2.jpg

 

L'élection cantonale de Marly-le-Roi à Yvelines Première

La chaîne locale de télévision Yvelines Première m'a interviewé le 25 février dernier. Cette interview est actuellement visible sur votre écran si vous êtes "cablés". Si ce n'est pas le cas la voici en cliquant sur l'image (patientez quelques secondes, c'est après la pub).

Yvelines_Premi_re_le_25_f_vrier_2011.PNG

 

CONSTERNANT!

Ce dimanche, sur le marché, l’UMP m’a remis un tract en forme de bilan de M. Lequiller. Consternant!

Consternant d’abord par son côté clientéliste. Le lecteur en tire la conclusion que le Conseil général est une sorte de vache à traire où l’emportent les Conseillers généraux les plus habiles à la traite, c’est-à-dire à obtenir des subventions (*). Qu’est-ce que le Conseil général selon M. Lequiller ? Une sorte de grosse tirelire, de gros gâteau à la crème. Un gâteau autour duquel s’agitent les Conseillers généraux avec leur longue cuiller.

Lire la suite...

 

Cantonales: les candidatures dans notre canton

arton11767-66155.jpgLes candidatures dans notre canton de Marly-le-Roi sont les suivantes:

T = titulaire, S = suppléant (e):

Front de Gauche: Jean-Claude Merle (T) et Claudia Picon (S)

Parti Socialiste: Sandrine Dubos (T) et Pascal Leprêtre (S)

Europe Ecologie Les Verts: Christian Castellanet (T) et Sylvie Weill (S)

Divers droite: Véronique Goupy-Servant (T) et Jean-Dominique Masseron (S)

UMP: Pierre Lequiller(T) et Marcelle Gorguès (S)

Front National: Alain Repetto (T) et Rolande Bruneau (S)

A noter que 3 candidats (T ou S) sont élus de Marly le Roi (S. Dubos, J-C Merle et C. Picon) 3 de Louveciennes (C. Castellanet, P. Leprêtre et J-D Masseron) 1 de Port Marly (Marcelle Gorguès);

Les résultats de 2004 avaient été les suivants:

- Inscrits: 19 095

- Votants: 12 237

- Blancs ou nuls: 277

- Exprimés: 11 960 (62,63%)

.

- Lutte Ouvrière: 209 voix,1,75%

- P.C.F : 990 voix, 8,28%

- Les Verts: 2 584 voix, 21,61%

- UMP: 7 166 voix, 59,92%

- FN: 1 011 voix, 8,45%

.

En 2004 le P.S. et Les Verts avaient présenté une candidature commune.

M. Lequiller l’avait emporté dès le 1er tour. Il pourrait en aller différemment le 20 mars prochain du fait de la désaffection envers l’UMP et de la présence d’une candidature divers droite .

Enfin Lutte Ouvrière ne présente pas de candidat en 2011.

 

Les candidats du Front de Gauche dans notre canton

Capture_Claudia___J-C.PNG

Titulaire: Jean-Claude MERLE (P.C.F.), Conseiller municipal de Marly-le-Roi

.

Suppléante: Claudia PICON (de Gauche, non inscrite), Conseillère municipale de Marly-le-Roi

 

Rien n'est trop beau pour la classe ouvrière !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA         Je vous entends. Que vient faire ici cette photographie qui date de la Fête de l’Huma 2008 ?

C’est simple, aujourd’hui c’est la seule que je possède où apparaissent ensemble les deux candidats du FRONT DE GAUCHE à l’élection cantonale de Marly-le-Roi les 20 et 27 mars prochains.

C’est officiel, membre du P.C.F. j’y serai candidat titulaire et Claudia PICON, sera suppléante (1). Claudia est Conseillère municipale de Marly. Elle n’adhère pas à un parti politique mais se reconnaît pleinement dans la démarche du FRONT DE GAUCHE.

L’idée de cette photo m’est venue en lisant une double-page de l’Huma de ce jour. L’article est précisément consacré à WOLINSKI (2). Vous avez peut-être reconnu qu'il est l'auteur du dessin sous lequel Claudia et moi sommes photographiés: "Rien n'est trop beau pour la classe ouvrière !". Ce dessin a du sens alors que la classe ouvrière encaisse de plein fouet la crise économique et l’augmentation du chômage et alors que la « bande du Fouquet’s » continue de sévir comme si de rien n’était. L’Huma daté de ce jour relève ainsi que le chef de l’Etat vient d’inviter les "300 à 400 grands donateurs" de l’UMP dits du « Premier Cercle ». Comme le dit suavement J-F Copé, il s’agit « d’entrepreneurs, de gens qui ont une expérience dans le monde très utile, dans l’intérêt de notre pays » et il précise qu’il a proposé aux membres de ce «Premier Cercle » qu’ils « puissent apporter leur contribution pour l’élaboration du projet présidentiel ». Je doute qu'ils se prononcent pour l’extension de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune ! Rien n'est trop beau pour les "grands donateurs"!

(1) En 2004 seuls des titulaires se présentaient. Cette fois-ci des suppléants (autrement appelés remplaçants) sont élus simultanément et sont appelés à remplacer le titulaire élu, par exemple en cas de démission en cours de mandat.

(2) dimanche soir prochain ARTE diffusera « J’étais un sale phallocrate » portrait de Georges Wolinski

_f_te_de_l__huma_009_s.jpg