Jean-Claude Merle (ancien) Conseiller municipal P.C.F. de Marly-le-Roi, 1 square de Monte Cristo 78160 Marly-le-Roi, 01 39 16 15 15, 06 77 92 38 60, jean-claude.merle@orange.fr

Appel pour soutenir les facteurs en grève

arton9285-545dc.jpgJ’ai reçu aujourd’hui ce tract CGT signé des facteurs de Saint-Germain, Chanteloup, Noisy-le-Roi et Conflans.

On y lit cette erreur orthographique courante : "usagé" au lieu de "usager". Mais je crois qu’en l’occurrence le subconscient a bégayé car le service du courrier s’est en effet beaucoup détérioré ces dernières semaines jusqu’à en devenir "usant" !

A preuve ce courrier que j’avais adressé le 9 décembre dernier à la directrice de la poste de Saint-Germain en Laye.

En tout cas les défenseurs du service public et en particulier les défenseurs du service public de la Poste ne peuvent être que de tout cœur avec leurs facteurs.

(cliquer sur les images pour les agrandir)

poste-tract_CGT.JPG

lettre___La_Poste.JPG

 

La Poste amie des oiseaux

Elle est sympa cette photo prise cet été à St Paul sur Ubaye

bo_te_aux_lettres_St_Paul.PNG

 

La présence postale mise à mal dans les Yvelines

arton9285-545dc.jpgVoici un tract de la CGT qui nous invite à la vigilance à Marly. Cliquer sur l'image.viewer.png

 

Transfert du tri postal : au Pecq comme à Marly

arton3225-976f1.jpgJe lis un article du Courrier des Yvelines daté du 29 décembre. Il y est fait mention de déclarations fermes de M. Gournac, maire du Pecq. La Poste entend en effet faire au Pecq ce qu’elle a décidé de faire à Marly: transférer le tri dans une commune voisine. Pour Le Pecq il s'agit de Croissy-sur-Seine et pour Marly de St Germain-en-Laye.

Le Courrier cite un passage d’une lettre de M. Gournac au président de La Poste: « Les facteurs devront se rendre chaque matin en vélo de Croissy-sur-Seine au Pecq, puis effectuer leur tournée dans notre ville: il m’apparaît difficile dans ces nouvelles conditions que le courrier puisse être distribué en temps et en heure, en particulier dans les quartiers les plus éloignés de la Ville ». Remplacez Croissy par St Germain et Le Pecq par Marly, c’est interchangeable !

Je fais deux observations.

M. Gournac est non seulement maire du Pecq mais également sénateur UMP. Il a voté la loi qui enclenche le processus de privatisation de La Poste. Et ce à quoi nous assistons aujourd’hui c’est à la conséquence de l’abandon de la notion de service public. Bossuet disait que « Dieu se rit de ceux qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes! »

Ma deuxième observation est relative à la posture de M. Perrot maire UMP de Marly. Le 22 novembre dernier, faisant référence aux facteurs, il déclarait au Conseil municipal « Il ne faut pas croire tout ce qui se dit, et il ne faut surtout pas croire ce qui se dit de la part de ceux qui ont peur ». Merci pour eux! ! Il ajoutait:« Après que la Poste organise le tri du courrier, cela est son affaire ».

On peut dire de M. Gournac qu’il tient un double langage mais au moins est-il sensible au mécontentement que la dégradation du service public postal annonce.

 

Poste du Vieux Marly: vigilance !

arton9285-545dc.jpgLes facteurs qui sillonnent nos rues retiraient jusqu’à présent le courrier à la poste du Vieux Marly.

Nous avions appris (voir dans la colonne de droite la catégorie « La Poste« ) que les dirigeants de La Poste entendaient demander à nos facteurs de retirer ce courrier à Noisy-le-Roi. C’est changé ! Ce n’est plus Noisy-le-Roi mais ce serait St Germain-en-Laye à partir de mars prochain.

La question de la motorisation de nos préposés est donc toujours actuelle. Les responsables de La Poste ont imaginé équiper le personnel de vélos assistés électriquement mais…les premiers essais n’auraient pas été concluants. Il faudrait donc trouver un autre mode de locomotion (camionnette, scooter…?).

Lire la suite...

 

UN COURRIER DE LA POSTE

arton9285-545dc.jpgJ’avais signalé dans mon billet du 11 mai dernier que le maire, lors de la réunion du Conseil municipal tenue la veille, avait lu un courrier de La Poste. En voici le texte complet (1) d’où il ressort que La Poste revient effectivement sur les propos précédemment tenus tant en interne qu’auprès de la municipalité(2).

Lire la suite...

 

Recul de La Poste...pour l'instant !

arton9285-545dc.jpgLa pétition contre la fermeture de la poste du Vieux Marly a connu un succès immédiat. En quelques jours, alors que le texte commençait à peine à être distribué, c'est plus de 250 signatures qui étaient d'ores et déjà comptabilisées! Suite à l'information fournie au Conseil j'annonçais dans mon billet du 11 mai que le projet de fermeture était abandonné. Certes La Poste a reculé, mais l'information fournie ultérieurement par la municipalité dans le journal municipal est quelque peu emberlificotée.

Ci-après le texte d'une lettre qui est diffusée là où le texte de la pétition l'avait été précédemment et qui est également adressée aux premiers pétitionnaires:

Lire la suite...

 

POSTE DU VIEUX MARLY: PROJET DE FERMETURE ABANDONNE !

arton9285-545dc.jpgDans mon compte-rendu de la réunion du Conseil municipal du 22 mars j’avais promis de publier le vœu adopté par le Conseil dès que je l’aurais sous les yeux. Le vote, à l’unanimité, avait été donné sans que nous ayons le texte final sous les yeux (du fait des amendements) et je craignais de ne pas y être totalement fidèle. Le voici bien que cela n’ait plus grande importance aujourd’hui (voir plus loin) :

Le Conseil municipal,

VU l'article L.2121-29 du Code général des Collectivités Territoriales,

CONSIDERANT la présence d’un bureau de Poste dans le quartier de la Gare auquel la commune de Marly le Roi est attachée,

CONSIDERANT l’existence d’une intention affichée de la Direction de la Poste tendant à délocaliser les activités courrier/colis vers une plate-forme à Noisy-le-Roi,

CONSIDERANT que le bureau de Poste représente un service public de proximité essentiel pour la population,

CONSIDERANT que les usagers du quartier sud de la voie ferrée et notamment les personnes âgées, seraient contraints dans les hypothèses évoquées de se rendre au bureau de poste éloigné des grandes terres, lequel est déjà saturé à certains moments de la journée,

CONSIDERANT que les facteurs de Marly-le-Roi seraient en outre contraints de retirer leur courrier à Noisy-le-Roi caractérisant la dégradation du service,

CONSIDERANT que la commune de Marly-le-Roi souhaite le maintien d’un bureau de Poste dans le quartier concerné et des services de proximité dont la population a besoin,

A L’UNANIMITE,

EMET le voeu de conserver sur le territoire de Marly-le-Roi un bureau de Poste affecté à l’activité courrier/colis dans le quartier de la Gare

Ce texte n’a plus d’importance immédiate du fait d’une information fournie par le maire lors de la réunion du Conseil municipal d’hier soir lundi 10 mai.

En effet M. Perrot a indiqué que, suite au vœu adopté par le Conseil municipal le 22 mars, il avait eu un entretien avec un responsable de La Poste le 7 mai dernier et qu’il venait de recevoir confirmation par courrier que le bureau de poste du Vieux Marly ne serait pas fermé (*). Nous pouvons donc pousser un soupir de soulagement.

Je rappelle (voir mon billet du 3 mai) qu’une pétition hostile au projet de fermeture circule dans Marly depuis le 1er mai. Cette pétition a rencontré un succès immédiat et on se dirigeait vers un nombre record de signataires à Marly. Bien entendu son texte devient maintenant caduc et ses initiateurs, parmi lesquels les élus de Gauche du Conseil, ont donc décidé d’en interrompre la diffusion.

On doit certainement la mise au rancart du projet de fermeture à l’émotion qu’il a déclenché dans la population et ce jusqu’au sein du Conseil municipal. Et, quelque part, à l’attachement d’une grande partie de la population au service public en général, au service public de la poste en particulier. Nous l’avions d’ailleurs constaté lors du référendum populaire sur la privatisation de la poste il y a quelques mois.

Nous ne sommes cependant pas totalement rassurés puisqu’il n’est pas dit mot du projet de transfert du tri du courrier à Noisy-le-Roi, transfert qui conduirait, je vous le rappelle, à motoriser tous nos facteurs.

En tous les cas, dans l’immédiat, merci aux signataires de la pétition et à ceux qui, mieux encore, l’ont fait signer !

(*) En outre La Poste décline la proposition du maire de transférer ce bureau sur le site du marché qui va faire l’objet d’aménagements importants.

 

1er mai et pétition contre la fermeture de la poste du Vieux Marly.

1er_mai_2010.jpg

Voici Danielle Daguet et votre serviteur, ce 1er mai 2010, à la traditionnelle table de vente du muguet du P.C.F. dans le cadre de sa souscription. Nous en avons profité pour recueillir des signatures sur la pétition contre la fermeture de la poste du Vieux Marly.

Bilan: à midi nous avions vendu tout notre muguet et nous avions enregistré 54 signatures.

On voit Patrick Larradet qui a signé la pétition...presque les yeux fermés! Ce qu'on peut vérifier en cliquant sur la photo.

 

NON A LA FERMETURE DE LA POSTE DU VIEUX MARLY !

arton9285-545dc.jpgVoici le texte de la pétition qui circule dans Marly depuis le 1er mai :

La direction de La Poste a l’intention de fermer le bureau du Vieux Marly.

Cette fermeture conduirait les usagers de ce bureau à se rendre dans celui des Grandes Terres lequel est déjà saturé à certains moments de la journée.

Cette mesure handicaperait particulièrement les personnes âgées.

Lire la suite...

 

Conseil municipal : craintes pour la poste du Village confirmées

arton442-230x310.jpgLe vote du compte administratif qui aurait dû être le point le plus important de cette réunion du conseil municipal du 22 mars a été repoussé par la municipalité à la prochaine réunion du Conseil soit le 10 mai. Ci-après les principaux points abordés. Comme d'habitude je ne traite pas des délibérations de routine adoptées à l'unanimité par le Conseil. Je rapporte celles dont l'intérêt est manifeste ou qui ont entraîné un vote négatif de notre groupe.

Taux de la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM)

Nous avons voté contre les taux proposés par la municipalité soit :

- taux plein 6,70% contre 7,61% en 2009

- taux réduit maintenu à 4,21%

Certes l’écart entre taux plein et taux réduit diminue mais le taux plein est encore de 60% supérieur au taux réduit.

Lire la suite...

 

RISQUE POUR LE BUREAU DE POSTE DU VILLAGE ?

arton9285-545dc.jpgEn novembre dernier, le Conseil municipal a décidé à l’unanimité d’acquérir ce qui est communément appelé le parking de la gare. Ce terrain de 1700 m² appartenait à La Poste et il a été acheté par la commune pour la somme de 450 000 €.

Depuis quand ce terrain était-il propriété de La Poste ? Je n’en sais rien. J’imagine (?) qu’il avait été acquis à l’époque en vue d’y transférer le bureau de poste principal de Marly, 3 rue du général Leclerc...

Il y a quelque temps, il a d’ailleurs été question de proposer à La Poste de transférer ce bureau à proximité immédiate du marché, dans le cadre du réaménagement de ce site. Cela ne se fera manifestement pas.

En effet, je me fais l’écho d’une information selon laquelle La Poste envisagerait de fermer purement et simplement le bureau de poste principal ! Subsisterait à Marly le seul bureau des Grandes Terres.

Lire la suite...

 

A MARLY AUSSI, SUCCES DE LA CONSULTATION SUR LA PRIVATISATION DE LA POSTE

Je rappelle la question qui était posée: Le gouvernement veut changer le statut de La Poste pour la privatiser, êtes vous d'accord avec ce projet ?

Voici les résultats à Marly le Roi et à St Germain, samedi 3 octobre:

Marly Grandes Terres (entre 14 H et 17 H) : 314 votants, 299 NON 15 OUI

St Germain marché (entre 9 H et 12 H 30): 369 votants, 323 NON, 46 OUI

St Germain Bel Air (entre 9 H et 12 H): 139 votants, 136 NON, 3 OUI

Aux Grandes Terres nous avions prévu modestement 200 bulletins de vote. Il a fallu en éditer de nouveau durant la consultation et Claudia Picon indique qu'on aurait pu continuer longtemps (après 17 heures) car il y avait du monde !.

Et voici des membres du bureau de vote en train d'officier:

Michel Mouton, Claudia Picon, Conseillère municipale de Marly, Sandrine Dubos, Conseillère municipale de Marly, Marian Petitfils

Bravo!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

BON APPETIT MESSIEURS !

untitled

 

CONSULTATION NATIONALE SUR LA PRIVATISATION DE LA POSTE: OU ALLONS-NOUS VOTER ?

arton3225-976f1.jpgA St Germain en Laye, samedi 3 octobre de 9 heures à 12 H30 face à la poste du centre-ville (marché)

A Marly le Roi, samedi 3 octobre de 14 heures à 17 heures face à la poste des Grandes Terres

refposte-f70a7.jpgLire en annexe l'appel du Comité national contre la privatisation de La Poste , pour un débat public et un référendum sur le service public postal (http://.appelpour la poste.fr)

Et un court diaporama instructif et combatif que me transmet une lectrice.