Jean-Claude Merle (ancien) Conseiller municipal P.C.F. de Marly-le-Roi, 1 square de Monte Cristo 78160 Marly-le-Roi, 01 39 16 15 15, 06 77 92 38 60, jean-claude.merle@orange.fr

Mali: déclaration du P.C.F.

photo_Mali.JPG

Cliquer sur le texte pour l'agrandir.

Mali.JPG

 

Guerre ou paix ? Un appel de femmes du Mali

Quelle situation à la fois dramatique et complexe au Mali ! Voici un appel de personnalités féminines qui donne un éclairage saisissant sur les enjeux de la guerre qui risque de venir se surajouter aux conflits qui ravagent le nord du pays. Le Mali, ce pays avec lequel notre commune est liée à travers notre jumelage avec la ville de Kita.

logo.JPGSamedi 15 décembre le café Repaire sera consacré à un thème très proche puisqu'il sera consacré aux touaregs du Niger et du Nord Mali. Cliquer ici..

Voici donc l'appel lancé par des personnalités féminines:

29 Novembre 2012

De la situation dramatique du Mali, il ressort une réalité terrible qui se vérifie dans d’autres pays en conflit : l’instrumentalisation des violences faites aux femmes pour justifier l’ingérence et les guerres de convoitise des richesses de leurs pays. Les femmes africaines doivent le savoir et le faire savoir.

Autant l’amputation du Mali des deux tiers de son territoire et l’imposition de la charia aux populations des régions occupées sont humainement inacceptables, autant l’instrumentalisation de cette situation, dont le sort réservé aux femmes, est moralement indéfendable et politiquement intolérable.

Nous avons, de ce fait, nous femmes du Mali, un rôle historique à jouer, ici et maintenant, dans la défense de nos droits humains contre trois formes de fondamentalisme : le religieux à travers l’islam radical; l’économique à travers le tout marché; le politique à travers la démocratie formelle, corrompue et corruptrice.

Nous invitons toutes celles et tous ceux qui, dans notre pays, en Afrique et ailleurs, se sentent concernés par notre libération de ces fondamentalismes à joindre leurs voix aux nôtres pour dire "Non" à la guerre par procuration qui se profile à l’horizon. Les arguments suivants justifient ce refus.

malifemmes2.jpg

Lire la suite...

 

MALI: le PCF s'oppose à une intervention militaire aventureuse et dangereuse

arton20190-26a05.jpgNotre ville est jumelée avec Kita au Mali mais bien peu d'informations nous parviennent sur la situation dans notre ville jumelée dans ce Mali déchiré.

Ci-après un communiqué du P.C.F. le 28 09 12:

Mali: le PCF s'oppose à une intervention militaire aventureuse et dangereuse. D'autres voies sont possibles.

Le Parti Communiste Français exprime sa très grande inquiétude devant la décision des autorités françaises d’engager la France dans un soutien opérationnel à une intervention militaire de la CEDEAO au Mali.

Lire la suite...

 

Mali: solidarité et appel pour une commission d'enquête ONU

Appel_15_juin.JPG

Marly-le-Roi est jumelée avec Kita au Mali, le Mali qui vit des heures tragiques après le coup d'état militaire et la tentative de sécession des provinces du Nord.

Peu d'informations nous parviennent en ce qui concerne la situation à Kita et les conditions dans lesquelles vit la population de notre ville jumelée.Si, parmi mes lecteurs, certains sont un peu plus informés, les portes de mon blog leur sont largement ouvertes.

Je lis sur le site de l'Association Nationale des Elus Communistes et Républicains (CIDEFIL) un appel à signatures d'une pétition lancée par Mme Fatoumata Siré Diakité, présidente de l'Association pour le progrès et le droit des femmes. Ce texte dit notre solidarité avec les femmes maliennes et réclame une commission d'enquête de l'ONU. Je l'ai signé.

Certes ce geste est bien dérisoire par rapport à la situation dramatique du Mali mais j'espère que de nombreuses signatures donneront quelque part chaud au coeur des maliennes et des maliens.

En voici le texte:

Le 22 mars 2012, un coup d’état militaire a eu lieu au Mali, à un mois des élections présidentielles. '' Depuis, la population du Mali vit dans un climat de violences physiques et psychologiques d’une extrême gravité. Ces violences sont exercées par des militaires mercenaires revenus armés de Libye et par des extrémistes islamistes.''

Les femmes et les enfants en sont les premières victimes. Les femmes sont violées publiquement sur les marchés. Des jeunes filles sont mariées de force. Ces mariages collectifs publics sont maquillés en mariages religieux, alors qu’ils préparent à des viols.

Face à ces violations insupportables des droits humains, nous, soussigné-e-s :

- apportons notre solidarité aux femmes maliennes,

- et demandons l’envoi d’une commission d’enquête internationale par les Nations-Unies pour définir les responsabilités, permettre une pression internationale et faire cesser cette situation. Pétition adressée à Madame Michelle Bachelet, directrice-exécutive de l’ONU Femmes.

Pour en savoir plus, écouter Fatoumata Siré Diakité et signer la pétition: http://vimeo.com/43101054