Jean-Claude Merle (ancien) Conseiller municipal P.C.F. de Marly-le-Roi, 1 square de Monte Cristo 78160 Marly-le-Roi, 01 39 16 15 15, 06 77 92 38 60, jean-claude.merle@orange.fr

Votez !

urne.jpg

urne.jpg

 

Lettre à mes amis de gauche tentés par l'abstention

Hier matin sur le marché de Marly j'ai rencontré plusieurs personnes manifestement tentées par l'abstention. Je pense à ce couple rencontré pour la première fois. Tous deux disaient avoir voté Hollande à l'élection présidentielle mais exprimaient de manière presque violente leur déception et leur intention de s'abstenir dimanche prochain. Voici précisément un tract qu'ils ne liront malheureusement sans doute pas. C'est dommage car il répond à leur colère bien mieux que je ne l'ai fait hier (cliquer sur le texte pour l'agrandir)

lettre.JPG

Vote-utile-3.jpg

Et en cliquant ici les électeurs pressés visionneront un dessin animé de 3 minutes (pas plus) qui résume les positions du Front de Gauche.

 

Européennes: réunion-débat à Marly le 19 mai

cliquer sur l'image pour l'agrandir

tract_r_union_du_19_mai_recto.png

 

Européennes: Alexis TSIPRAS à Aubervilliers Vendredi

Cliquer sur l'image pour l'agrandir TSI.JPG

ATTENTION ! CHANGEMENT DE LIEU

le meeting a lieu

Vendredi 11 Avril à 19h30

Bourse du travail 9 rue Génin 93200 Saint-Denis

M°Porte de Paris

 

Municipales: Jacques Chesnais conduira la liste « Marly-à-Venir ».

Jacques Chesnais conduira la liste d’Union de la Gauche à la prochaine élection municipale de Marly-le-Roi . La liste conserve le nom de « Marly-à-Venir » connu depuis les précédentes élections.

Voici ci-dessous la lettre de présentation de la candidature de Jacques, lettre qui est actuellement en cours de distribution (cliquer sur les images pour les agrandir)

Nous savons que l’UMP a de nouveau investi J-Y Perrot comme tête de liste de la droite. Y aura-t-il d’autres listes ? Je n’en ai pas connaissance.

lettre_de_candidature_recto.JPG

lettre_de_candidature-verso.JPG

 

Résultats du 2ème tour - 4ème circonscription

Cliquer sur l'image

R_sultats_2_me_tour-circonscription.JPG

 

Dimanche votez Sandrine Dubos!

Appel_second_tour.JPG

 

Le 1er tour: mes commentaires perso

arton12949-91d34.jpgJe rédige ces commentaires avec un peu d’amertume. Au plan national le Front de Gauche a en effet progressé sensiblement par rapport aux résultats du seul P.C.F. lors des élections législatives de 2007. Il passe de 4,3% des suffrages exprimés à 6,9% mais…le nombre de ses députés va probablement diminuer jusqu’au point de mettre en péril l’existence même d’un groupe Front de Gauche au sein de la future Assemblée nationale. C’est injuste ! C’est le fruit d’un système électoral qui favorise le bipartisme. Et ce bipartisme a été amplifié par l’ « accord Chirac Jospin » de 2002, autrement appelé « inversion du calendrier électoral». Cet accord a placé les élections législatives dans la foulée de l’élection présidentielle. Cela a permis, à l’UMP d’abord, puis au PS aujourd’hui, d’en appeler au vote utile intitulé « soutien au Président de la République ». Les candidats PS, EELV et alliés se réclamant du Président élu s’en sont trouvés confortés et, devançant des députés sortants du Front de Gauche, les ont de fait évincés. C’était le but poursuivi.

Lire la suite...

 

L'Humain d'abord avec F. Bihet et C. Latapie

Cliquer sur les images pour les agrandir

recto_1er_tract.JPG

verso_1er_tract.JPG

 

Pléthore !

arton12949-91d34.jpgChacun a le droit de se présenter, je n’en disconviens pas, c’est la moindre des choses. Mais 13 candidats dans notre 4ème circonscription c’est beaucoup ! Et tenez-vous bien, dans la 3ème circonscription voisine de la nôtre (La Celle St Cloud etc.) il y a pléthore, ils sont 19 y compris l’« Alliance Royale » ! Est-ce que la candidature d’H. Guaino dans cette circonscription y est pour quelque chose ? Peut-être ?

Revenons à notre 4ème circonscription. Sont en fin de compte candidat(e)s:

. Laurence Hesse (Lutte Ouvrière)

. Florence Bihet (Front de Gauche)

. Sandrine Dubos (Parti Socialiste)

. José Tomas (Europe Ecologie Les Verts)

. Elisabeth Saunier (Le Centre pour la France) (*)

. David Dupuis (Alliance Ecologique Indépendante)

. Mathilde Flusin (Solidarité et Progrès)

. Pierre Lequiller (UMP)

. Jean-Roger Davin (divers droite)

. Arnaud de Bourrousse (divers droite)

. Anne Moynot (Parti Chrétien Démocrate)

. Christophe Bentz (divers droite)

. Liliane Taraud (Front National)

Ouf ! Autant dire que le 2ème tour est maintenant certain !

(*) qui prend la suite du MODEM

 

Florence BIHET et Claude LATAPIE, candidats du FRONT DE GAUCHE

F._Bihet_et_C._Latapie.JPG

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Florence BIHET, candidate titulaire, membre du Parti Communiste Français, enseignante, directrice d’école et Claude LATAPIE, candidat suppléant, membre de la Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique (FASE), ingénieur retraité, sont les candidats du FRONT DE GAUCHE dans notre 4ème circonscription des Yvelines.

Le découpage très tortueux de notre circonscription regroupe les électeurs des communes de Carrières-sur-Seine, Croissy-sur-Seine, Chatou, Houilles, Le Port-Marly, Louveciennes et Marly-le-Roi.

Les résultats du 1er tour de l’élection présidentielle dans la 4ème circonscription sont les suivants:

N. Arthaud : 0,2%

P. Poutou : 0,7%

Eva Joly : 3%

J-L Mélenchon : 7,7%

F. Hollande : 25,9%

F. Bayrou : 12,9%

N. Sarkozy : 37,8%

N. Dupont Aignan : 1,5%

J. Cheminade : 0,3%

M. Le Pen : 9,9%

Au 2ème tour de l’élection présidentielle N. Sarkozy a obtenu 57% des suffrages et F. Hollande 43%. La Gauche a été majoritaire dans une seule commune : Houilles.

Le député sortant est l’UMP P. Lequiller qui avait été élu dès le premier tour en 2007 avec 54,3 % des suffrages. Il se présente de nouveau.

Dans cette circonscription marquée à droite, où la gauche semble ne pas être un danger, des ambitions personnelles peuvent se manifester. C’est ainsi que le maire de Croissy-sur-Seine, J-R Davin présente sa candidature en concurrence avec celle du candidat officiel de l’UMP. Il veut « donner un nouvel élan à l’Assemblée Nationale », Pas moins !

On se dirige donc probablement vers un 2ème tour.

Le Parti socialiste (S. Dubos), Europe Ecologie Les Verts (J.Thomas), le Front National (L. Taraud) ont également fait connaître les noms de leurs candidats. Je pense que le Modem sera également présent.

Lors du 1er tour de l’élection présidentielle, des électeurs, bien que de tout cœur avec le candidat du Front de Gauche, ont préféré voter Hollande par peur de ne pas évincer Sarkozy.

Aujourd’hui, à l’occasion du 1er tour de la législative, ces électeurs pourront sans crainte voter pour les candidats du Front de Gauche. Nul doute qu’au soir du 1er tour les commentateurs s’intéresseront de près aux résultats cumulés des candidats du Front de Gauche au plan national. Car de l’importance du nombre de voix qui s’exprimeront en faveur de nos candidat(e)s dépendra notre capacité à peser sur les orientations de la politique nationale. En faveur d’une politique sociale, démocratique et de paix. Le 7 juin votez utile, votez Florence BIHET et Claude LATAPIE!

Vote-utile-3.jpg

 

Eclairages sur le 2ème tour à Marly

sondage.jpgEncore une fois, n’étant pas spécialiste de ces questions électorales, je reste prudent.

Taux de participation

Il était de 80,39% le 22 avril, légèrement supérieur au taux national (79,48%). Il est de 84,85% ce 6 mai soit + 538 votants et + 4,46%. Le taux de participation à Marly à l’occasion de ce deuxième tour devient donc nettement plus important que le taux national (80,34%). Dans notre commune où l’électorat est majoritairement de droite doit-on voir dans ce retour aux urnes une sorte de ressaisissement de ces électeurs de droite ? Cela paraît logique.

En tout cas on a assisté dimanche dernier à une sorte de chassé-croisé entre d'une part de nombreux nouveaux électeurs sans doute assez majoritairement de droite et, d'autre part, en sens contraire, des électeurs du 1er tour s’abstenant cette fois-ci et provenant probablement principalement d’électeurs FN voire MODEM. Le solde de tout ça fait donc + 538 votants et + 4,46%.

A noter que le taux de participation au 2ème tour reste nettement inférieur à celui de l’élection de 2007. Il était alors de 88,3%.

Bulletins blancs ou nuls

Les bulletins blancs ou nuls était 122 au 1er tour soit 1,3% par rapport au nombre de votants. Au deuxième tour ils sont 398 (+ 276) soit 3,9% (+2,6%). Comme au plan national il faut sans doute rechercher l’origine de cette augmentation du nombre de bulletins blancs ou nuls chez les électeurs FN du 1er tour.

Vote Hollande

F. Hollande obtient 4 217 suffrages soit 43,17% des exprimés. Le gain est de 1 691 voix et de 16,6% par rapport au 1er tour. Au 1er tour le total des voix de gauche atteignait 3 630.

En 2007 S. Royal avait obtenu 3 941 voix et 39,68%. La gauche est donc en progression de 276 voix et 3,49%.

Vote Sarkozy

N. Sarkozy recueille 5 552 suffrages et 56,83%. Le gain est de 1 930 voix et 18,73% par rapport au 1er tour. N. Sarkozy est majoritaire dans la totalité des bureaux de vote de la ville. De justesse dans les deux bureaux de vote des Grandes Terres (St Exupéry et Ramon).

En 2007 N. Sarkozy avait obtenu 5 990 suffrages et 60,32%. La droite régresse donc de 438 suffrages soit -3,49%.

Que retenir des deux tours de l’élection présidentielle à Marly?

be60.gifComme au plan national la progression de la gauche, par rapport à l’élection comparable de 2007, est sensible. Au 1er tour elle progresse, toutes tendances confondues, de 741 voix et 10,56%. Au 2ème tour elle progresse, toujours par rapport à 2007, de 276 voix et 3,49%. Et, au sein de cette progression, ce n’est pas du parti pris que de pointer la part importante prise par le Front de Gauche au 1er tour soit + 619 voix et + 6,6%.

La dtroite recule tant au 1er qu'au 2ème tour. Le Front National progresse certes mais dans des proportions bien moindres qu'au plan national et enfin l'influence du MODEM est divisée par 2.

 

Résultats du 2ème tour à Marly

Cliquer sur l'(image pour l'agrandir

2_me_tour.JPG

 

Eclairages sur les résultats de Marly

Avec quels résultats d’élections précédentes comparer ceux du 1er tour de l’élection présidentielle de 2012 ? Certainement pas avec ceux des élections européennes, régionales ou cantonales intervenues entre temps étant donné leur très faible taux de participation ! On doit donc naturellement comparer les résultats du 1er tour de la présidentielle 2012 avec ceux du 1er tour de 2007. Et c'est logique.

Participation:

En avril 2007 le nombre d’inscrits était de 11 730 et 10 527 électeurs s’étaient déplacés soit 89,74%. En avril 2012, 11 978 électeurs étaient inscrits (+248) et 9 629 ont voté soit 80,39%.

Le recul de la participation est donc net: - 898 votants et - 9,35%. A comparer avec le taux de participation national soit 79,47% en baisse de - 4,5% seulement. Le taux de participation à Marly reste certes légèrement supérieur au taux national mais il est en très nette baisse sur 2007. Pourquoi ? Vous allez être déçus. Je n’en sais rien !

Résultats du Front de Gauche

Avec quels résultats comparer notre propre résultat soit 718 voix et 7,55% ? Logiquement avec celui de M-G Buffet, candidate du P.C.F. en 2007. La progression est très importante: + 619 voix et + 6,6%.

Lire la suite...

 

Retour sur les élections sénatoriales dans les Yvelines

arton14879-57c70.jpgTardivement, mais pour bien faire il n’est jamais trop tard, ci-après les résultats de l’élection sénatoriale dans notre département.

Je les compare avec ceux de la précédente élection de 2004 sachant qu’entre-temps le corps électoral a été modifié à la suite principalement des élections municipales de 2008.

Lire la suite...

 

La liste du Front de Gauche aux sénatoriales dans les Yvelines

arton14879-57c70.jpgLes élections sénatoriales se dérouleront le 25 septembre.

Je ne me hasarde pas à entrer dans le menu détail de cette élection particulièrement compliquée et qui reste une énigme pour beaucoup de citoyens lambda. Cette complexité camoufle d’ailleurs nombre d’enjeux politiciens.

En bref le Sénat est composé de 348 sénateurs désignés par un collège électoral d’environ 150 000 « grands électeurs ». Le mandat des sénateurs est de 6 ans. L’élection a lieu par moitié tous les 3 ans.

Lire la suite...

 

Eclairage sur le deuxième tour des élections régionales à Marly

urne_avec_bulletins.jpg Abstention

Elle était de 48,47% au 1er tour, elle est de 46,18% au deuxième tour. Au 2ème tour de 2004 elle était de 29,56%. L’abstention en 2010 est certes inférieure à Marly à ce qu’elle est au plan régional (52,86%) ou au plan national (48,80%), elle n’en est pas moins supérieure de 16,62% à ce qu’elle était en 2004 !

Lire la suite...

 

Résultats du 2ème tour à Marly

Je les donne ici de manière brute et je fournirai mardi quelques éléments de comparaison avec les résultats du 1er tour et avec ceux des élections régionales précédentes (2004):

Inscrits: 11 908

Votants: 6 409 (53,82%)

Blancs ou nuls: 262 (2,20%)

Exprimés: 6 147 (51,62%)

Pécresse : 3 295 (53,60%)

Huchon : 2 852 (46,40%)

 

Coup de projecteur sur les élections à Marly

(lire en annexe le tableau comparatif entre les résultats des élections régionales 2004 et ceux de 2010 à Marly)

Marly n’échappe pas aux évolutions qui se sont manifestées au plan national. Je m’en tiens à quelques considérations évidentes. Les comparaisons sont rendues en partie délicates car les configurations sont différentes entre 2004 et 2010. En 2004 la droite présentait une liste RPR et une liste UDF alors qu’en 2010 elle est rassemblée dans la liste UMP. Inversement, en 2004 P.S. et Verts présentaient une liste unique alors qu’en 2010 Europe Ecologie et PS se présentent séparément.

Lire la suite...

 

LA SELECTION A ETE TERRIBLE !

Vous avez été choisis au terme d’un processus de sélection terrible ! C'est ce qu’a indiqué Valérie Pécresse aux candidats de droite aux élections régionales.

Cette sélection terrible laisse des traces saignantes. Etienne Pinte, député des Yvelines, s’est mis de lui-même en congé de l’UMP départemental lequel est précisément dirigé par Mme Pécresse. Il lui dit sans ambages que la composition de sa liste est inacceptable. Il en donne les raisons dont l’une a attiré mon attention : Que font sur cette liste des conseillers régionaux sortants qui n’ont quasiment jamais mis les pieds au conseil régional ?

Suivez mon regard.

 

On n'en a plus jamais entendu parler !

M. Perrot est officiellement candidat en 14ème position sur la liste de l’UMP, une position qui n’est éligible que si la liste UMP l’emporte au 2ème tour.

Il nous écrivait en 2004: «..tout ce qui se passe au Conseil régional est de nature à retentir directement sur les intérêts de Marly ». Il insistait: « Si je suis élu, mon engagement au service de Marly-le-Roi et de tous ses habitants sera plus fort et plus efficace ».

M. Perrot a été élu mais à Marly on n’en a plus jamais entendu parler ! Et d’ailleurs au Conseil régional non plus !

Surtout bien noter sur vos agendas la réunion publique du FRONT DE GAUCHE :

Vendredi 12 mars

20 H 45

Salle de l’Horloge

Marly le Roi

Les orateurs seront :

arton4513-5f800.jpgNicole FRYDMAN

Conseillère municipale de St Germain-en-Laye

Parti de Gauche

Clément ORTEGA PELLETIER

dirigeant départemental du Parti Communiste Français

Conseiller municipal de La Verrière

Michèle VALLADON

Parti de Gauche

Conseillère régionale

La liste de ces orateurs illustre le rassemblement qui s’opère derrière le Front de Gauche. Nicole Frydman a en effet été Conseillère régionale au titre des Verts et Michèle Valladon, ancienne maire de Villepreux, est Conseillère régionale sortante au titre du Parti Socialiste.

 

M. PERROT est rétrogradé

M. PERROT est Conseiller régional. On le sait parce qu’il l’affiche régulièrement sous sa signature. Mais M. Perrot est régulièrement absent des réunions du Conseil régional. Voir mon billet du 5 janvier relatif à un article qui lui est consacré par le journal Le Parisien du même jour. D’ailleurs, pas une seule fois je n’ai entendu M. Perrot faire référence à son activité personnelle de Conseiller régional. Et pour cause !

Surprise, sur le site http://www.mediaseine.fr nous apprenons ce 3 février que M. Perrot serait néanmoins de nouveau candidat sur la liste UMP ! Il est vrai qu’il est rétrogradé de la cinquième position en 2004 à la quatorzième aujourd’hui. N’empêche, est-ce raisonnable de présenter à de nouvelles élections un Conseiller régional qui s’est aussi peu préoccupé de son mandat précédent ?

M. Perrot est certes Conseiller régional d’opposition mais cela ne constitue en rien une circonstance atténuante. Que diriez-vous si nous, modestes Conseillers municipaux d’opposition, nous ne participions qu’à 8% des réunions du Conseil municipal ! C’est certes une tâche ingrate et pour qui, comme moi, a participé aux activités d’une majorité municipale, il n’y a pas photo. Mais quand on se présente devant le suffrage universel c’est un devoir républicain que de représenter les électeurs qui vous font confiance, quel que soit le sort de l’élection.

 

BONNET D’ANE POUR M. PERROT !

b19.gifLe Parisien (édition des Yvelines) publie ce 5 janvier un court billet dont le maire de Marly et Conseiller régional UMP se serait certainement bien passé. Il porte sur son absentéisme aux réunions du Conseil régional.

Je me suis posé la question. Est-il bien utile d’en parler sur ce blog au risque d’alimenter la traditionnelle animosité d’une partie des électeurs envers les élus, tous mis dans le même sac ? Et au bout du compte, au risque d’alimenter la redoutable abstention à l’approche, justement, des élections régionales !

Après tout, mieux vaut dire les faits !

Ce billet s’intitule : « 8% de présence du maire de Marly au Conseil régional » Je le reproduis ci-après intégralement :

« Jean-Yves Perrot (UMP), le maire de Marly-le-Roi et conseiller régional est le moins bon élève des 27 élus des Yvelines aux séances du conseil régional. Le calcul porte sur 84 séances ayant eu lieu d’avril 2004, date d’installation de l’assemblée, à octobre 2009, date de la dernière réunion, et il a été établi selon les feuilles de présence publiées par la région sur son site ».

Qu’en dira l’intéressé ?

 

EUROPEENNES-RESULTATS A MARLY

Vous trouverez les résultats en pièce jointe (annexe) comparés à ceux des précédentes élections européennes de 2004. Bien noter que les frontières politiques ne sont pas toujours exactement les mêmes. On remarque les mouvements constatés à l'échelle nationale, parfois amplifiés.

L'abstention a augmenté (47,93% contre 46,55% en 2004).

Le Front de Gauche (2,95%) obtient un résultat comparable à celui du P.C.F. en 2004 (3,1%).

Le Parti Socialiste obtient un résultat très inférieur à celui de 2004 (10,6% contre 21,91%).

Les écologistes (Europe Ecologie) progressent trè fortement (23,59% contre 7,70%). A noter que les écologistes classés plus à droite obtiennent en outre 3,88%.

Le MODEM obtient un résultat très inférieur à celui de l'UDF en 2004 (9,46% contre 16,74%).

L'UMP progresse fortement (36,96% contre 24,38%).

Les autres partis politiques classés à droite ou à l'extrême droite régressent sensiblement (8,93% contre 15,11%).

Je conclus sans originalité:

- le courant écologiste progresse fortement au détriment du Parti Socialiste et du Modem.

- la coalition UMP-Nouveau Centre progresse sensiblement au détriment notamment des autres formations de droite et d'extrême droite. Il est aussi probable que des électeurs UDF ont suivi le courant Nouveau Centre dans la coalition gouvernementale autour de l'UMP.

 

DERNIERE NOUVELLE ! REUNION DE L'UMP A MARLY ANNULEE !

br_ves.gifQuelle est la grande préoccupation de l’UMP aujourd’hui ?

Est-ce la crise économique qui s’aggrave de jour en jour ?

Est-ce la situation en Palestine et le rôle positif que pourraient y jouer la France et l’Europe (mais qu’elles n’y jouent pas) ?

Est-ce, pourquoi pas, la préparation des élections européennes le 7 juin 2009 ?

Non ! La grande préoccupation de l’UMP c’est la préparation des élections régionales qui auront lieu, un jour, en 2010 !

Lire la suite...